Musique(s) en Marche

Musique(s) en Marche est une association présidée par Michel Mazeirat, qui fédère 18 associations, 7 communes, 1 établissement public et 45 adhérents individuels. Elle s’articule autour de 3 sections autonomes : l’UDSM 23 (Union Départementale des Sociétés Musicale de la Creuse) (10 sociétés adhérentes), Jazz à La Sout (58 adhérents) et Musiques du quartier et des environs (3 associations adhérentes). Elle travaille également avec un réseau de 18 partenaires réguliers dont 10 établissements de santé.

En 2012, elle a proposé 190 journées d’animation dans 29 communes (sur 16 cantons) de Creuse, 6 communes du Limousin (hors Creuse) et 12 communes hors Limousin en réunissant ainsi près de 16 500 spectateurs. Elle est notamment à l’initiative de trois événements majeurs en Creuse : la Journée estivale du Washboard – Rencontre nationale de Digitabulolavoplanchistes, le Festival des sociétés musicales de la Creuse et le Festival d’automne en Creuse de Jazz à La Sout

En terme de moyens, elle s’appuie sur une équipe bénévole de plus de 300 membres actifs dont 18 administrateurs bénévoles au Comité directeur (et 50 autres dans les sections), mais également sur une équipe de professionnels de 6 salariés permanents (dont 4 à temps plein) et de 167 salariés intermittents, sans oublier l’Orchestre Départemental de la Creuse (ODC), formation à géométrie variable réunissant les musiciens les plus motivés issus des sociétés musicales de la Creuse, et “bras armé” de Musique(s) en Marche en terme d’action musicale. Côté financier, le budget 2012 était de 340 226 € avec un soutien du Ministère de la Culture, de la Région, du Département et des Communes à hauteur de 106 220 €, et un autofinancement à hauteur de 68,6 % !

Ainsi, Musique(s) en Marche est reconnu comme un acteur majeur du milieu culturel limousin dans différents domaines, en particulier l’expertise culturelle, l’accompagnement à la programmation musicale, l’organisation et la production de concerts et de groupes professionnels, la fédération de la pratique musicale d’ensemble au niveau départemental et sa représentation dans les organismes régionaux et nationaux, la direction (par des professionnels) d’ensembles instrumentaux et vocaux, les interventions en milieu scolaire, hospitalier et médico-social, la formation musicale des adhérents, la production de disques, la coordination culturelle.